Saxon, Cité de l’énergie Gold

Depuis de nombreuses années déjà, la Commune de Saxon mène des actions souvent en partenariat public-privé dans le domaine de l’énergie, que ce soit dans la production d’électricité (installations photovoltaïques, participation dans l’éolienne de Charrat), dans la production de chaleur (chauffage à distance utilisant les eaux thermales de Saxon, pompes à chaleur dans les bâtiments communaux), dans la mobilité (zones 20 et 30, bornes électriques, planification régionale), dans la promotion et l’information (subventions pour la rénovation des bâtiments et pour l’achat de vélos électriques, MYénergie, la collaboration avec divers instituts de recherche et développement (CREM, IDIAP, EPFL, Antenne régionale Valais romand).

Saxon, Cité de l’Abricot, devient Cité de l’énergie en 2013. Elle aurait pu l’être bien avant puisque le Conseil communal avait depuis longtemps œuvré dans le domaine énergétique.

Le label Cité de l’énergie

Le label Cité de l’énergie récompense les communes qui s’engagent dans une politique énergétique et climatique. Pour obtenir ce label, une commune doit avoir réalisé un minimum d’actions, soit au moins 50% d’un catalogue de mesures proposées. En 2013, la Commune de Saxon a atteint 73%, un taux élevé de réalisation.

Chaque quatre ans, le label est ensuite reconduit. En 2017, la Commune, avec 80% des points, a pu prétendre au label européen Cité de l’énergie Gold qui honore les communes qui ont obtenu plus de 75%. Le label Gold a été renouvelé en 2021 avec un résultat record de 82%.

 

Vers l’indépendance énergétique

Dans le cadre de la labellisation Cité de l’énergie, le Conseil communal de Saxon s’est engagé sur la voie de la « Société à 2000 watts ». Il a ainsi défini une vision, des objectifs quantitatifs s’y rapportant, et approuvé un plan d’action quadriennal permettant de les atteindre.

La vision de la Commune est de viser l’autosuffisance en électricité à l’aide des nouvelles énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, géothermie, biomasse, petite hydraulique).

Missions

Des cadres de référence fédéraux et cantonaux et du diagnostic établi dans le cadre du label Cité de l’énergie se dégagent cinq missions pour la Commune de Saxon :

  • Réduire la consommation d’énergie par une utilisation économe, rationnelle et efficace de celle-ci.
  • Assurer un approvisionnement durable en énergie sur l’ensemble du territoire, notamment en exploitant les possibilités de production locales.
  • Augmenter la part des énergies renouvelables, si possible, indigènes, dans la consommation finale.
  • Réduire les impacts sur l’environnement liés à la production et à la consommation d’énergie.
  • Informer, sensibiliser et inciter les groupes cibles sur les économies d’énergie et l’utilisation des énergies renouvelables.

Les objectifs pour 2035 – 2050

Les objectifs qui découlent de ces missions sont calqués sur ceux de la Confédération (Société à 2000 watts) et du Canton (approvisionnement en énergie 100% renouvelable en 2060). Par la signature de la Charte pour le climat et l’énergie des villes et des communes, la Commune de Saxon s’est engagée à les respecter.

Voici quelques exemples d’objectifs que s’est fixés la Commune :

  • Bâtiments communaux : atteindre 100% de chaleur renouvelable en 2050 (actuellement environ 60%), réduire de 45% la consommation
  • de chauffage par rapport à 2012.
  • Bâtiments sur l’ensemble du territoire (privés et publics) : atteindre 65% de chaleur renouvelable en 2035 et 100% en 2050 (actuellement 55%).
  • Production d’électricité sur le territoire communal : répondre à 30% des besoins en 2030, 50% en 2050 (actuellement 25%).
  • Mobilité : atteindre un parc de véhicules à énergie 100% renouvelable en 2050 (actuellement 0.65%).
Commune de Saxon